A PROPOS

Marcel Miracle est né en 1957 à Madagascar. Géologue de formation, il travaille d’abord dans la prospection pétrolière, puis se consacre à l’enseignement. Retraité d’un collège vaudois, il vit aujourd’hui en Franche-Comté tout en faisant des séjours réguliers dans le désert tunisien.
Menant une existence discrète, il élabore une œuvre fondée sur l’association de mots et de dessins. Il collecte des objets hétéroclites : coquilles brisées, os de seiche, brindilles, capsule rouillée, caoutchoucs coloré, papiers et autres résidus de son quotidien ou de ses périples sahariens. Ces menues choses, il les organise comme les signes d’une pensée graphique qui suggère le réel dans des sens nouveaux et inattendus.

Actualités

Une tétralogie en devenir

Retour au pur dessin, sans couleurs ni collages : Miracle développe une de ses séries les plus ambitieuses par son montage symbolique. Selon un couplage texte / dessin, il fonde une exploration graphiques des quatre romans-mémoires de Cendrars, tout en obéissant à l’ordonnancement des figures à quatre registres de la géomantique malgache. Comme il le dit lui-même, seuls des fins lecteurs de Cendrars pourront faire des liens, mais tout décoder n’est pas nécessaire ! Voir un extrait à la page des Oeuvres : Dessins et collages.

Un cahier d'art pour Miracle

Comme si de rien n’était, la galerie Magnin-A vient d’éditer, avec le soutien de l’association des Amis de Marcel Miracle, un cahier illustrant les multiples faces de notre artiste. Un texte de Joëlle Kuntz fournit, à travers l’histoire de Miracle, de nombreuses clés pour accéder à son univers fascinant. Brochure de 60 pages, format 28×22 cm. Le texte peut être téléchargé ici.

Miracle et Bouabré

A l’occasion de l’exposition d’Anvers, Marcel Miracle s’exprime sur les relations profondes entre son œuvre et celle de Frédéric Bruly Bouabré. Télécharger la vidéo . 

Essai de définition du monde

Sur la proposition d’André Magnin, la galerie FIFTY ONE à Anvers accueille du 27 février au 17 avril 2021 une exposition conjointe de Marcel Miracle et de Frédéric Bruly Bouabré, son père spirituel disparu en 2014. Voir le site de la galerie

Oror 3

Parution annoncée en décembre 2020, mais reportée sine die.

Plus encore qu’un fanzine, Oror, dont ce sera la troisième sortie, reprend le flambeau de la contre-culture et des situationnistes à la dérive. Marcel Miracle y figurera en bonne place parmi une cinquantaine de contributeurs. En savoir plus

 

Marcel Miracle